Comment bien choisir son salon de coiffure locks ?

Comment bien choisir son salon de coiffure locks ?

Avant de vous faire coiffer, il est très important de bien choisir le salon à qui confier vos cheveux. En effet, on ne peut faire  ce choix à la légère sous peine de tourner  au drame capillaire ! Voici quelques conseils pour choisir judicieusement coiffeur.

Routine capillaire et retour de vacances

Posted by: on juil 29, 2015 | No Comments

Friday

Le retour des vacances implique souvent un rafraîchissement capillaire. Attention toutefois à ne pas fragiliser la chevelure afro et à tirer profit des bienfaits du soleil et de la mer. Voici quelques conseils simples pour sublimer la fibre capillaire.

Bien nourrir le cheveu afro

Le premier geste est de nourrir au maximum la chevelure ! En effet le cheveu afro allie vigueur, beauté mais aussi sécheresse ! Bien entendu, vous pouvez protéger le cheveu afro durant l’été avec des gestes simples comme utiliser des shampoings anti-UV qui protègent le cheveu. Afin de maximiser les effets du masque capillaire, l’application d’une heure au minimum est conseillée. Enfin de faire pénétrer au maximum le produit dans les écailles il suffit d’enrouler la chevelure dans une serviette chaude ou du film plastique de type alimentaire. Bien entendu, le rinçage à l’eau claire avec quelques gouttes d’huiles essentielles comme lavande et romarin permet de terminer le processus capillaire.

Coupe et couleurs tout en douceur

Attention à ne pas se lancer dans un tissage très serré. En effet le cheveu a tendance à être fragilisé après cette période estivale. Il est donc conseillé d’opter pour une coupe afro ou d’espacer le lissage prévu à la rentrée. L’idée est de laisser respirer la chevelure qui a bénéficié du bon air marin et de la baisse de pollution. La pollution des villes a en effet tendance à asphyxier le cheveu et à le ternir. De plus, le soleil donne toujours une touche plus claire à la chevelure. Vous pouvez donc opter pour un léger éclaircissement supplémentaire, afin d’offrir un peu de fraicheur à votre coiffure tout en demeurant dans le naturel. Enfin optez pour des boucles « wavy » (c’est à dire sortie de plage) en travaillant les cheveux avec un spray d’eau salé !

Prendre soin de ses extensions

Posted by: on juin 29, 2015 | No Comments

© Victoria Andreas

De plus en plus de jeunes femmes ont recours aux extensions de cheveux pour obtenir une crinière de sirène sans avoir à patienter durant de longs mois. Pour garder une chevelure de star, il est capital de prendre le plus grand soin de ses extensions, tout autant que de vos vrais cheveux.

L’importance du nettoyage et du séchage

L’une des erreurs les plus fréquemment commises, que ce soit pour les extensions ou les cheveux authentiques, consiste à multiplier les shampoings et les soins à outrance. Or, loin de sublimer votre chevelure, des soins trop fréquents fragilisent les extensions et les font se décoller plus vite. Pour bien bichonner vos rajouts, il est donc préférable d’espacer les shampoings – tous les 3 jours par exemple – et d’avoir les gestes doux. Lorsque vous passez sous la douche, inclinez bien votre tête en arrière et lavez délicatement votre cuir chevelu, en vous attardant sur les racines et les points de fixation des extensions, et rincez en gardant la même position pour ne pas qu’elles s’emmêlent. Vous pouvez également compléter votre shampoing par un masque démêlant. Une fois cette étape terminée séchez vos cheveux naturellement, après les avoir épongés délicatement à l’aide d’une serviette, sans tirer dessus. Évitez les appareils chauffants susceptibles d’endommager vos belles longueurs.

Un brossage quotidien

Pour de belles extensions soyeuses au toucher, il est capital de brosser vos cheveux quotidiennement afin d’éviter que vos rajouts ne s’emmêlent, ce qui pourraient les rendre cassants et les décoller. Pour ce faire, pensez bien à isoler vos mèches avec vos doigts, puis brossez délicatement en commençant par les pointes, et remontez petit à petit. En procédant tout en douceur, vous ne risquez pas de les décoller. Privilégiez pour cela les brosses à poil doux, davantage adaptées aux extensions.

Des conseils pour la coiffure afro de ses enfants

Posted by: on juin 27, 2015 | No Comments

karelnoppe

Les cheveux afros de la petite Blue Ivy (la fille de Beyoncé et Jay-Z) avaient passionné les médias. Comment un enfant doit-il être coiffé ? Faut-il appliquer les mêmes gestes aux enfants comme aux adultes ? Locks Twists Tresses Salon se penche sur la question afin de donner quelques astuces capillaires.

L’abandon du lissage au profit de l’afro ou nappy

le cheveu afro comporte de vrais atouts comme sa beauté et sa robustesse. En revanche le cheveu afro est aussi réputé pour sa sécheresse et sa tendance à être un peu rebelle au coiffage. Autrefois, les mères veillaient à défriser les cheveux de leurs fillettes afin d’obtenir un résultat lisse. Or, le naturel revient au galop et les coupes afro ou nappy pour les petites filles comme les petits garçons sont désormais privilégiées ! Le cheveu afro est ainsi moins fragilisé, ce qui est un vrai plus. Bien entendu, outre le style de coiffure il est important d’utiliser un spray démêlant à base d’huile de coco et d’eau. Réaliser des masques capillaires pour nourrir la fibre demeure aussi recommandé.

Un moment de détente et de partage

Parfois le démêlage ou la pause d’un masque capillaire nourrissant devient une étape difficile avec les enfants. Certains parents préfèrent donc associer la coiffure à une activité en réalisant les soins capillaires devant la TV ou avec des jouets. D’autres parents préfèrent expliquer aux enfants les différentes étapes. Ainsi une petite fille doit savoir que de jolies tresses impliquent parfois quelques tiraillements lors de la réalisation de la coiffure. Enfin, il est important de connaître les goûts des enfants et de ne pas les forcer à adopter un certain style. Si une petite fille rêve d’un joli bun, c’est le moment de se lancer le matin dans cette coiffure au final simple. Comptez dix minutes de réalisation.

Avis Locks Twists Tresses Salon : le Split Hair

Posted by: on juin 19, 2015 | No Comments

Image Pinterest

Choquante parfois, étonnante la plupart du temps, la technique qui consiste à colorer ses cheveux de plusieurs façons différentes est de plus en plus en vogue dans la capitale. Les modeuses en raffolent…

Le Split Air, c’est quoi ?

A l’image de certaines stars américaines, les jeunes parisiennes ne se lassent pas des coiffures audacieuses. La preuve avec le Split Hair, cette technique de coloration qui admet deux teintes différentes, voire trois. Les cheveux sont « scindés » en deux parties. On préfère les couleurs vives, les pastels, les poudrés que l’on associe de façon harmonieuse ou non ! Les contrastes sont généralement saisissants. Si vous n’êtes pas vraiment convaincus par le concept, vous pouvez aussi garder votre couleur naturelle sur un des côtés et opter pour un fluo magnétique pour l’autre. Divers accessoires permettent de mettre en valeur la démarcation. Avec cette coiffure, aucun doute, vous ne pouvez que vous faire remarquer cet été et peut-être vous prendra t-on pour une bimbo hollywoodienne…

La technique : ses avantages et ses inconvénients

Que vous rêviez de glamour rose et mauve ou de trash vert et rouge, il convient de confier la mise en oeuvre de cette coloration complexe à un professionnel expérimenté. Au Locks Twists Tresses Salon, on vous conseille sur les produits à privilégier et ceux à éviter selon la texture de vos cheveux et après un diagnostic complet. Nos méthodes associent savoir-faire et respect de la fibre capillaire. Que vous désiriez une coloration à effet temporaire qui s’estompe au bout de 2 à 3 shampoings ou une coloration durable pour partir en vacances, nous avons des solutions professionnelles, non agressives, adaptées aux cheveux afros, occidentaux ou orientaux. Nous pouvons vous indiquer les bons gestes à adopter au quotidien pour nourrir vos cheveux en profondeur et les protéger du dessèchement.

Le « water only » : une autre façon de se laver les cheveux

Posted by: on juin 15, 2015 | No Comments

© Alliance

Vous êtes adepte du « no poo » ou du « low poo » ? Une nouvelle méthode venue des Etats-Unis devrait également vous convaincre. Il s’agit du « water only », qui signifie littéralement « seulement avec de l’eau ». Cette méthode consiste à éliminer tout shampoing ou produit de soin pour ne conserver que le rinçage à l’eau. Le point que cette technique et ses bénéfices.

Le principe du « water only »

Contrairement aux apparences, le « water only » ne consiste pas uniquement à se mouiller les cheveux. Il s’agit d’adopter les bons gestes pour exercer une action lavante et detoxifiante au niveau du cuir chevelu. Si votre cuir chevelu est très gras ou si vous souffrez de pellicules, cette méthode risque donc de ne pas vous convenir. En revanche, si votre cuir chevelu est plutôt sec ou modérément gras, vous obtiendrez certainement de bons résultats.

Les étapes du « water only »

En premier lieu, retenez qu’il ne faut surtout pas utiliser de l’eau trop chaude. La chaleur a en effet tendance à stimuler les glandes sébacées. Commencez par démêler scrupuleusement vos cheveux et effectuez un brossage minutieux pour favoriser l’imprégnation du sébum sur les longueurs et éliminer la plus grande partie des impuretés. Ensuite, mouillez vos cheveux avec de l’eau tiède jusqu’à bien humidifier les longueurs. Brossez à nouveau vos cheveux, mais avec délicatesse (les cheveux mouillés sont plus fragiles). Procédez ensuite à un massage du cuir chevelu pour activer la circulation sanguine et aérer les racines. Rincez plusieurs fois vos cheveux avec de l’eau tiède puis froide (en alternance). Répétez plusieurs fois l’opération si nécessaire. Essorez doucement vos cheveux gorgés d’eau avec une serviette éponge, avant de les laisser sécher à l’air libre.

Vous l’aurez compris, le « water only » fait partie des techniques de nettoyage naturelles qui limitent l’agression de la fibre capillaire et du cuir chevelu. N’hésitez pas à y avoir recours entre deux shampoings pour laisser respirer vos cheveux !

Avis Locks Twists Tresses Salon : les beach waves

Posted by: on mai 12, 2015 | No Comments

© Anton Maltsev

Nous avons toutes craqué sur les belles ondulations arborées par Beyoncé sur les tapis rouges, et qui lui donnent des airs de sirène sensuelle sortie des eaux. Si vous rêvez d’un résultat similaire, c’est le moment de vous parler de la tendance des beachwaves !

Une coiffure glamour signée L’Oréal

Lancée par une célèbre enseigne, les beachwaves désignent, comme leur nom le sous-entend, des ondulations effet « retour de plage ». L’été approchant à grands pas, nombreuses sont celles qui rêvent de mettre en valeur leur crinière avec naturel et décontraction, tout en gardant un côté glamour. Les beachwaves simulent les ondulations naturelles provoquées par la baignade en mer et le vent et, à ce titre, remplissent totalement cet objectif : effectuées sur une belle longueur, elles vous donneront un style à la fois délicieusement sauvage, féminin et sensuel digne d’une naïade ! Facile à entretenir et à porter au quotidien, y compris en vacances, cette coupe s’impose comme une tendance phare pour l’été 2015.

Le processus en détail

Pour les beachwaves, le coiffeur applique tout d’abord en shampoing clarifiant et sèche rapidement vos cheveux. Ensuite, il les sépare en grosses mèches qu’il enroule à l’aide de « wavers », de larges bigoudis spécialement conçus pour la réalisation de cette coiffure. On applique alors une lotion réductrice sur chaque mèche, que l’on laisse poser une quinzaine de minutes sous un film plastique, le temps qu’elle pénètre et agisse sur la fibre capillaire. Une fois que le produit a fait son travail, on recouvre le tout d’une lotion fixatrice, qui permettra de conserver les ondulations pour plusieurs semaines, avant de terminer par un rinçage. Les beachwaves peuvent durer jusqu’à 8 semaines mais nécessitent toutefois un entretien régulier chez vous. Pour ce faire, des kits complets sont mis à votre disposition pour sublimer votre coiffure au quotidien.

Vos cheveux aiment-ils le changement ?

Posted by: on mai 6, 2015 | No Comments

© pavel_ivanov

Si vous êtes plutôt du genre fidèle et que vous n’échangeriez contre rien au monde votre shampoing ou votre masque capillaire favori, sachez qu’il n’en est pas de même pour vos cheveux ! En effet, ces derniers réagissent positivement à vos changements d’habitudes. Profitez-en pour essayer ces nouveaux produits qui vous font envie ou cette coiffure ultra tendance !

Des soins pour chaque besoin

Les besoins des cheveux évoluent dans le temps et en fonction de leur environnement. Votre chevelure est sensible au rythme des saisons. Ainsi, en hiver, les soins nourrissants sont plus adaptés : ils gainent la fibre capillaire et offrent une bonne protection contre le vent et le froid. En été, il est possible de revenir à des soins plus légers, à condition d’opter pour des formules qui contiennent un filtre solaire. En automne, les sérums antichute sont indispensables pour pallier la baisse de tonus des cheveux et une éventuelle perte. Mais votre état général peut également avoir une influence sur l’état de vos cheveux. Une période de stress ou de fatigue peut modifier leurs besoins. C’est pourquoi il est important de changer de temps à autres de routine. Si vous constatez que vos cheveux sont mous ou ternes, c’est qu’il est peut-être temps de changer de shampoing !

Changer de coiffure pour des cheveux en bonne santé

Vous vous coiffez toujours de la même manière ? Sachez que cette habitude est plus néfaste qu’il n’y paraît. Les plis provoqués par des élastiques placés toujours aux mêmes endroits peuvent affaiblir la chevelure. Contrairement à une idée reçue, les nattes et les coiffures protectrices protègent les pointes du dessèchement et des frottements. Profitez-en pour changer de look au gré de vos envies ! Si vous aimez vous attacher les cheveux, vous pouvez alterner chignons torsadés et queue de cheval.

Soins capillaires : attention au greenwashing !

Posted by: on mai 3, 2015 | No Comments

Derrière le terme quasiment intraduisible « greenwashing » se cache un concept frauduleux mis au point par de nombreuses marques de cosmétiques. Il consiste à se positionner sur le segment des produits naturels sans pour autant renoncer aux formulations chimiques. Vous allez découvrir pourquoi il est indispensable de décryter scrupuleusement les étiquettes de vos shampoings et masques !

© djvstock


Des produits pas si naturels

L’une des méthodes les plus courantes du greenwashing consiste à mettre l’accent sur les quelques ingrédients naturels présents dans des produits globalement chimiques pour détourner l’attention du consommateur. Il est vrai qu’il est plus vendeur d’évoquer des noms de plantes ou de fruits plutôt que de faire référence à des ingrédients plus douteux, comme les silicones, les ammoniums quartenaires ou même les dérivés de pétrole ou d’hydrocarbures !

Des labels pour y voir clair ?

Si vous êtes adepte des produits formulés à base d’ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique, vous pouvez vous fier à certains labels reconnus pour leur exigence en matière de sécurité et d’innocuité, comme Ecocert ou Nature & Progrès. Retenez que tous les produits bio n’ont pas des formulations identiques. Certains shampoings bio, par exemple, peuvent contenir des tensioactifs comme l’Ammonium Laureth Sulfate, agressif pour les cheveux très fragiles ou ayant reçu un lissage brésilien.

Comment échapper au Greenwashing ?

La meilleure solution pour offrir à vos cheveux des produits réellement naturels est de les fabriquer vous-même ! Ce procédé est aussi bon pour votre chevelure que pour votre porte-monnaie. Pour réaliser un masque nourrissant, vous n’aurez besoin que d’une banane, une cuillerée d’huile d’olive bio et d’un peu de miel. Pour vous laver les cheveux, vous pouvez troquer de temps à autre votre shampoing habituel par une solution au bicarbonate de soude qui éliminera parfaitement les résidus et le sébum.

Comment redonner de la vigueur à ses cheveux après l’hiver ?

Posted by: on avr 25, 2015 | No Comments

© vladimirfloyd

Avec l’arrivée du printemps et l’été qui s’annonce au loin, nos crinières étouffées par les longs mois d’hiver ne demandent qu’une chose : respirer un peu. Comment les dompter et les rendre belles et soyeuses ?

Gommage cuir chevelu

Pour bien commencer le traitement, mieux vaut éliminer tous les résidus accumulés sur le cuir chevelu. Sensible, ce dernier aspire toutes les particules de poussière et de pollution ce qui entraîne une sécrétion de sébum trop élevée. La solution : se débarrasser de tous ces résidus en faisant un gommage doux. Comment ? En mélangeant quelques cuillères à café de sel et de bicarbonate de soude dans votre après-shampoing. Il suffit de masser quelques minutes, puis de procéder à son shampoing habituel.

Rinçage au vinaigre de cidre

Une nouvelle habitude à prendre lorsqu’on se lave les cheveux est de privilégier le rinçage. Plus question de rincer seulement à l’eau calcaire : prenez une bouteille d’eau minérale bien fraîche à laquelle vous ajoutez un verre de vinaigre de cidre. Mélangez, puis versez en dernier rinçage. Les impuretés sont éliminées et la brillance incomparable. L’odeur peut être un peu désagréable, mais elle disparaît au bout de quelques minutes. Le vinaigre de cidre est un allié de taille pour des cheveux en bonne santé !

Henné neutre et miel

Afin de conserver des cheveux nourris, gaînés et brillants, pensez à faire un masque au henné neutre (il ne colore pas) une fois par mois. Le mieux est de le mélanger à un peu d’eau chaude, quelques cuillères d’huile d’amande douce, une cuillère de miel (de manuka de préférence) et un avocat pour l’hydratation. Laissez poser le tout une heure minimum sur cheveux secs (toute la nuit pour un effet optimal), puis faites votre shampoing habituel. L’effet brillance et vigueur est garanti et visible dès que vos cheveux sont secs.

Lissage et cheveux crépus : attention aux dérapages !

Posted by: on mar 31, 2015 | No Comments

© Paul Hill

Pour vous, sortir sans un brushing impeccable est une mission impossible ! Il est clair que la tendance « nappy » vous laisse de marbre et que vous n’assumez pas du tout vos cheveux crépus. Pour vous faciliter la vie, vous envisagez de vous faire faire un lissage. Cette alternative au défrisage peut donner de bons résultats. Mais attention : vous devrez choisir une technique respectueuse de votre cuir chevelu et de vos cheveux afro, bien plus fragiles qu’ils n’y paraissent !

Les lissages « interdits » aux cheveux crépus

Le lissage le plus spectaculaire en matière de rendu est certainement le lissage japonais. Il permet de casser la frisure de la fibre capillaire de manière définitive. Pour cette raison, ce lissage est particulièrement prisé de toutes celles et de tous ceux qui rêvent de cheveux raides comme des baguettes, au volume maîtrisé. Malheureusement, cette technique est déconseillée aux cheveux qui ont déjà subi un défrisage, ce qui est souvent le cas des cheveux afro. Quant aux cheveux métissés, ils sont trop fragiles pour supporter ce traitement chimique. Un bon compromis consiste à avoir recours au lissage coréen, moins agressif et compatible avec les cheveux colorés, méchés ou préalablement défrisés (attention à espacer chaque traitement d’au moins un mois).

La fréquence en question

Il peut être tentant de réaliser fréquemment des lissages, en général dès que les cheveux recommencent à onduler ou à frisotter. Or il est impératif de laisser reposer la chevelure entre deux traitements lissants. Préférez les retouches au niveau des repousses ou des racines. Une autre solution consiste à réaliser un lissage brésilien, destiné à soigner et à assouplir la chevelure, en alternance avec des lissages plus intenses.

Réparation et lissage

Attention, si vos cheveux sont très abîmés, votre coiffeur peut vous déconseiller temporairement les lissages agressifs. La seule solution est soigner de manière profonde et rigoureuse vos cheveux en mal d’hydratation, voire de couper une partie des longueurs. Si vous ne pouvez pas attendre, vous pouvez utiliser des soins profonds à la kératine, comme le lissage « botox », dont l’objectif est de retrouver une chevelure saine et gainée.