Comment bien choisir son salon de coiffure locks ?

Comment bien choisir son salon de coiffure locks ?

Avant de vous faire coiffer, il est très important de bien choisir le salon à qui confier vos cheveux. En effet, on ne peut faire  ce choix à la légère sous peine de tourner  au drame capillaire ! Voici quelques conseils pour choisir judicieusement coiffeur.

Le retour au naturel en 3 étapes

Posted by: on fév 28, 2015 | No Comments

© Hogan Imaging

Nombreuses sont les femmes aux cheveux crépus à tenter l’expérience du défrisage, désireuses de goûter aux plaisirs d’une crinière souple et soyeuse. Toutefois, passé un certain temps, lassées des contraintes liés à l’entretien de ces cheveux ou soucieuses de revenir au naturel, certaines décident alors de retrouver leurs cheveux afros d’antan, au charme inégalable.

Qu’est-ce que la transition ?

La transition désigne l’étape dans laquelle deux types de cheveux cohabitent : d’une part les cheveux « transformés » par lissage, plaques en céramique ou défrisage, et d’autre part les cheveux naturels crépus. Toute la difficulté réside dans l’entretien de ces différentes natures de cheveux : il incombe donc, pour un résultat esthétique et des cheveux en bonne santé, d’harmoniser votre coiffure pour atténuer cette différence et d’appliquer des soins adaptés aux deux textures.

La transition longue

Le défrisage modifiant définitivement la structure de vos cheveux, seule la coupe des longueurs lissées peut vous aider à retrouver votre vraie nature. A ce titre, il est important de souligner que cette opération mettra votre patience à rude épreuve : si vous aspirez à une belle longueur de cheveux naturels, la cohabitation entre cheveux crépus et cheveux lissés peut se révéler assez longue et fatigante, pouvant durer jusqu’à un an et demi.

Le « big chop » ou grande coupe

Certaines jeunes femmes préfèrent couper toutes les longueurs indésirables, quitte à opter pour une coupe très courte. Cette opération s’appelle le « big chop » et séduit celles qui n’ont pas envie de jongler avec deux textures de cheveux. Si cette méthode est radicale, elle offre un retour au source rapide et vous évitera bien des tracas quant à votre crinière. Toutefois, cette méthode pour le moins radicale implique une coupe courte, voire un rasage complet du crâne, ce qui n’est pas à la portée de toutes.

Avis Locks Twists Tresses Salon : le Headwrap, l’accessoire de vos cheveux frisés

Posted by: on fév 26, 2015 | No Comments

© Stasique

Le retour du Headwrap

Utilisé par les plus grandes stars américaines à l’image de Lady Gaga, le Headwrap devient un véritable accessoire de mode. Cheveux ternes, fatigués ou juste totalement indisciplinés, le Headwrap est votre ultime solution pour bien commencer la journée. En effet, le Headwrap est un foulard qui entoure la totalité de la tête. Cet attaché de foulard permet de protéger vos cheveux de l’humidité, du froid ou tout simplement du soleil en restant séduisante!
Pour une meilleure tenue, il faut éviter les matières fluides et privilégier des matières plus épaisses ou même stretch. Une fois la matière choisie, faites vous plaisir avec les imprimés colorés typiques du Headwrap.

Comment porter le Headwrap?

Le Headwrap, ou l’attaché de foulard pour les novices, est assez facile d’utilisation. Toutefois, pour la première utilisation,il est possible de regarder les tutoriaux sur Youtube et Pinterest. Cette première approche vous permettra de connaître toutes les possibilités de coiffure et vous pourrez ainsi choisir celle qui correspond plus à votre humeur du jour. Façon turban ou en mode princesse africaine, le Headwrap se porte au quotidien mais également lors de soirées habillées.
Une fois que vous maîtrisez la technique, il vous suffira de laisser place à votre imagination.

Le Headband, le Headwrap habillé

Véritable phénomène de mode, le headband est une déclinaison allégée du Headwrap permettant de se coiffer facilement mais de manière sophistiquée. Aujourd’hui, le headband se décline en une multitude de modèles pour s’adapter à toutes les occasions. Plus facile d’utilisation que le Headwrap, le headband envahit toutes les coiffeuses pour le plus grand bonheur des fashionistas. Alors n’hésitez plus à mettre en valeur vos cheveux frisés et crépus. Headband ou Headwrap, vous avez les accessoires pour maîtriser votre magnifique crinière!

Avis Locks Twists Tresses Salon : le vrai/faux des soins capillaires

Posted by: on fév 18, 2015 | No Comments

© konradbak

En matière de cheveux, beaucoup de personnes tombent dans le piège des idées reçues et des fausses bonnes idées ! C’est le moment de démêler le vrai du faux dans le domaine des soins capillaires.

Cheveux afro et « fausses bonnes » idées

Tout d’abord, certaines personnes pensent que donner de nombreux coup de brosse (une centaine avant de se coucher) permet d’aérer le cheveu et de le débarrasser de ses impuretés. En réalité, il vaut mieux éviter car trop brosser le cheveu afro a tendance à le fragiliser. Ensuite, des dictons racontent que pour faire pousser les cheveux il faut les couper régulièrement ! L’effet bénéfique de la pleine lune (couper à la pleine lune permet une repousse plus rapide) est même évoqué. Hélas, ces méthodes ne marchent pas et le cheveu afro croît simplement de 0,9 à 1,5 cm par mois. Pour donner un coup de pouce, la levure de bière demeure donc le meilleur remède. Le nattage ne permet pas non plus d’aider à la pousse et protège simplement le cheveux des agressions extérieures.

Cheveux afro et vraies astuces capillaires

Cependant il existe bien de vraies astuces dans ces légendes capillaires. Les huiles essentielles comme le romarin et le thym aident réellement la croissance du cheveux. Le massage du cuir chevelu est aussi excellent pour la chevelure. Grâce à l’action des doigts, les racines bénéficient d’un afflux sanguin et donc de nutrition supplémentaire. Changer régulièrement de shampoing est aussi un bon geste pour les cheveux afros. Cela évite que le cheveu s’habitue et que les effets positifs du shampoing s’atténuent au fil du temps. Enfin, contrairement aux idées reçues les teintures n’abiment pas les cheveux ! Elles permettent de gainer des cheveux un peu « raplapla ». Le henné, formule 100% naturelle est parfait pour soigner le cheveu et lui offrir un beau reflet roux…

Tout savoir sur l’entretien des cheveux longs

Posted by: on fév 16, 2015 | No Comments

© and.one

Vous arborez une splendide crinière de lionne ou une longue chevelure de sirène qui fait votre fierté ? Si vous aspirez à garder de beaux cheveux, il est important de les entretenir avec soin.

Des coupes régulières indispensables

Si cela peut paraître paradoxal de prime abord, il est très important de couper régulièrement les pointes de vos cheveux. En effet, si vous voulez qu’ils continuent à pousser convenablement et restent en pleine santé, vous devez couper les extrémités toutes les 8 semaines. Les pointes ont particulièrement tendance à s’abîmer, ce qui a tendance à affaiblir la chevelure et à rendre vos cheveux cassants. Vous avez d’ores et déjà pu constater, après avoir coupé vos pointes et vos fourches, combien vos cheveux semblaient plus épais et forts : en éliminant ces extrémités endommagées, vous redonnez du tonus à vos cheveux !

Misez sur le séchage naturel

Les appareils chauffants, notamment les lisseurs, fragilisent le cheveux en endommageant la fibre capillaire. Si vous tenez à lisser vos cheveux, pensez donc à les gainer préalablement avec un soin thermo-protecteur afin d’atténuer l’effet néfaste de l’appareil. De même, pour sécher vos cheveux après une bonne douche, misez plutôt sur un séchage naturel à l’air libre. S’il peut être tentant d’avoir recours à un sèche-cheveux pour accélérer le processus, il est préférable de les tamponner délicatement à l’aide d’une serviette éponge.

Des soins sous toutes les formes

L’entretien de vos cheveux longs passent pas des soins de tous les instants ! Ne négligez pas le brossage : en brossant longuement vos cheveux avant de vous coucher à l’aide d’une brosse souple, vous éliminez les impuretés de la journée telles que les traces de pollution et la poussière. Pensez également à alterner et espacer les shampoings pour éviter que vos cheveux ne graissent trop vite.

Savoir coiffer ses cheveux afo pour un entretien d’embauche

Posted by: on fév 2, 2015 | No Comments

© dreamerve

La tenue et la coiffure sont des données importantes lors d’un entretien de travail. Un détail comme un tailleur taché ou un maquillage trop appuyé peut donner une mauvaise impression et influencer le recruteur. De plus, en présence de nombreux candidats compétents et avec les mêmes diplômes, le patron peut donc faire son choix sur un simple détail.

Le look masculin adapté aux entretiens d’embauches

Si vous postulez pour un job dans les bureaux (finance, droit, commerce…), certaines coiffures comme les dreadlocks sont bien trop décontractées. Privilégiez donc une coupe courte avec un costume cravate. Par la suite, vous verrez s’il est possible d’avoir un peu plus de fantaisie au niveau de la coiffure et selon l’ambiance professionnel. Bien entendu, si vous postulez pour un travail plutôt artistique vous pouvez opter pour un peu plus de fantaisie comme des tresses courtes. N’oubliez pas que certains gestes liés aux cheveux – comme les toucher durant l’entretien – traduisent le manque de confiance en soi. Gardez donc vos mains sagement sur les genoux !

Coupes de cheveux féminines et entretiens d’embauches réussis

Certains recruteurs peuvent être défavorablement impressionnés par une exubérante coupe afro. Ils assimilent – de façon regrettable – la coupe afro au coté show biz et amusement. Ainsi, pour éviter les déconvenues vous pouvez miser sur un chignon ou une coupe courte. Il est important de conserver un maquillage discret et de choisir comme vêtements soit un tailleur pantalon soit un tailleur jupe. Outre vos cheveux, le recruteur jugera l’ensemble de la tenue. Bien entendu selon le poste souhaité (hôtesse d’accueil, poste dans un bureau ou au contact de la clientèle…) ce critère a plus ou moins d’importance. N’oubliez pas de sourire durant le rendez-vous et de regarder le recruteur dans les yeux afin de démontrer votre motivation.

Quel chapeau avec des cheveux afro ?

Posted by: on jan 29, 2015 | No Comments

© DreanA

Le chapeau est un accessoire chic qui permet de donner une finition supplémentaire à une tenue de ville ou de soirée ! Il suffit simplement de trouver le bon modèle selon votre coupe de cheveux afro. La forme du visage est aussi un indice de choix. Les petits minois ne doivent pas être noyés dans de trop grandes capelines.

Pour les hommes : look de dandy ou look décontracté

Pour les hommes, le classique indétrônable demeure le fameux bonnet coloré de Bob Marley (avec les couleurs de la Jamaïque). Vous pouvez aussi opter pour un modèle plus sobre qui ira parfaitement avec des dreadlocks ou des tresses. Vous pouvez soit l’enfoncer au niveau des yeux soit le porter un peu vers l’arrière afin de dégager le visage. Le feutre donne aussi une touche chic et vous pouvez même oser le foulard ou le nœud papillon avec. Ce modèle convient particulièrement aux cheveux afro portés court ou rasé. Enfin, les sportifs opteront pour une simple casquette noire ou blanche à l’image du golfeur et enfant terrible Tiger Woods.

Chapeaux et mode féminine

Si vous rêvez des chapeaux à la manière de la duchesse de Cambridge, c’est le moment d’oser. Vous pouvez porter un Bibi sur un chignon tressé ou bouclé (vrai comme faux cheveux). La célèbre chanteuse américaine Rihanna ose le bibi dans une coupe courte avec des mèches blondes sur le devant ! Elle n’hésite pas non plus à jouer du foulard dans sa chevelure et cela peut être un bon compromis pour celles qui n’osent pas le chapeau. Le panama est aussi parfait pour l’été avec des mèches au naturelle ou des tresses.

Les cheveux ayant tendance à graisser lors de l’usage fréquent du chapeau, n’hésitez pas à utiliser un peu de shampoing sec sur les racines pour donner un coup de frais !

Avis Locks Twists Tresses Salon : peut-on porter des tresses quand on a les cheveux gris ou blancs ?

Posted by: on jan 26, 2015 | No Comments

© paulmz

Une coiffure bien tressée ou avec twist, effectuée par un coiffeur expérimenté, peut convenir aux personnes de tous âges. Il faut cependant que la chevelure rencontre certains critères pour choisir cette option.

Exigences pour le tressage

Que l’on souhaite porter ses cheveux en tresses, en twist ou même en locks, ce n’est pas une question d’âge ; il faut s’assurer d’abord que ceux-ci sont en bonne santé et assez épais pour être coiffés avec élégance. Des cheveux secs et cassants, surtout s’ils sont gris ou blancs donneront un aspect négligé au tressage, ce qui ne sera pas très seyant. Si c’est le cas, il est donc essentiel de traiter les cheveux pendant quelques semaines pour leur redonner un aspect sain et lustré, avant de passer au tressage. Un bon coiffeur, comme les spécialistes du Salon Locks Twits Tresses de Paris, sera en mesure de vous conseiller quant au type de shampoing qui vous convient le mieux. Si vos cheveux sont fins ou clairsemés, ce type de coiffure n’est, évidemment, pas recommandé.

Traitements recommandés

Avec les années, il arrive souvent que les cheveux deviennent mats et perdent de leur souplesse. Aussi, un à deux traitements à base d’huiles naturelles hydratantes (olive, ricin, jojoba) par semaine sera nécessaire pour leur redonner de la vigueur. Après avoir lavé votre chevelure avec un shampoing doux, appliquez l’huile (ou un mélange de ces huiles) sur toutes les mèches, en vous attardant sur les pointes. Enveloppez les cheveux dans une serviette chaude, que vous garderez en place pour une heure environ. Rincez bien pour ne pas laissez de résidus graisseux dans la chevelure et, idéalement, laissez sécher à l’air. Régulièrement, faites appliquer un sérum traitant dans un salon spécialisé dans ce type de coiffures pour cheveux crépus ou frisés.

Des tresses ou des twists peuvent apporter beaucoup de raffinement et d’élégance à une personne aux cheveux gris ou blancs, à condition qu’ils aient conservé leur lustre et une certaine densité.

Sport et cheveux : les bons réflexes

Posted by: on jan 20, 2015 | No Comments

© Dragos Iliescu

Vous êtes une grande sportive ou aimez simplement vous dépenser de temps à autres ? Si faire du sport est bien sûr excellent pour la santé, il est indispensable de prendre quelques précautions pour préserver votre chevelure des agressions, que vous pratiquiez votre sport favori en salle ou en extérieur. Rassurez-vous, il suffit de respecter quelques règles d’hygiène et de prodiguer les bons soins à vos cheveux.

La transpiration, ennemi du cuir chevelu

Lorsque vous faites un effort soutenu et prolongé, vous êtes forcément amenée à transpirer. La transpiration est un phénomène positif, dans la mesure où elle permet d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Or elle peut aussi devenir irritante et asphyxier le cuir chevelu, surtout si les cheveux sont plus ou moins gras. C’est pourquoi il est essentiel de se laver les cheveux aussi souvent que nécessaire et après chaque séance de sport, en utilisant un shampoing doux, non détergent.

Coiffures protectrices et sport

Pour éviter de malmener vos longueurs lorsque vous bougez, il peut être utile d’opter pour une coiffure protectrice. Si vos cheveux sont fins, vous pouvez réaliser un simple chignon haut, fixé à l’aide de quelques pinces. Les cheveux afro ou crépus seront mieux protégés avec des vanilles ou des tresses relevées. Vous pouvez en profiter pour hydrater vos pointes avec quelques gouttes d’huile appliquées avant le tressage.

Les bons gestes en extérieur et en intérieur

Les amatrices de sports en plein air, qui ont l’habitude de courir en ville ou en pleine nature,doivent porter une attention particulière aux conditions climatiques. L’hiver, il est impératif de porter un bonnet ou un chapeau pas trop serré, de manière à protéger ses cheveux du froid, du vent et de la pluie. L’été, il faut se méfier des rayons UV qui peuvent causer de sérieux dommages au niveau de la cuticule. L’utilisation d’un spray protecteur ou d’une huile est recommandée.

Des cheveux de toutes les couleurs avec la tendance seapunk

Posted by: on déc 31, 2014 | No Comments

© kazzakova

Si parmi les styles les plus excentriques, le look gothique, glam rock ou punk ne manquent pas de charme, c’est aujourd’hui le seapunk qui se fait remarquer dans la rue, sur les podiums et sur la toile.

Une mode née avec Internet

Le terme « seapunk », ou « punk de la mer » est né en 2011 sur Twitter via un abonné commentant la photo d’un blouson en cuir orné de petits crustacés remplaçant les traditionnels clous. Le terme a séduit de nombreux internautes et s’est retrouvé sur la plateforme Tumblr, sur laquelle on peut trouver de nombreuses photos dans cette veine nouvelle : l’esthétique seapunk peut se voir comme un mélange des codes punks (blousons de cuir, jeans troués, grosses chaussures à lacets, mini-jupes et collants fantaisies…) avec des éléments évoquant la mer, les coquillages, les sirènes et les coraux, le tout dans un déluge de couleurs douces qui lui confère un certain onirisme.

Les couleurs pastels à l’honneur

L’un des aspects les plus marquants de cette tendance réside dans les colorations capillaires pour le moins détonantes. Les adeptes du seapunk ont une prédilection pour les couleurs pastels, autrement plus romantiques et douces que les habituelles teintes flashy privilégiées par les punks traditionnels : bleu ciel, bleu-gris, turquoise, gris perle ou argenté, lilas, parme, vert anis ou émeraude, rose pâle, rouge orangé… De nombreuses jeunes femmes optent pour un tie and tye de couleurs pour un effet « délavé » très étudié (des pointes roses sur un blond pâle, par exemple), tout à fait en phase avec l’aspect rock du seapunk. De nombreux beautés noires – principalement des modèles du milieu alternatif comme notamment les Suicide Girls – ont cédé aux sirènes du seapunk, en le combinant avec le mouvement afropunk, arborant ainsi de magnifiques chevelures crépues aux teintes bleutées ou rosées.

Défaire les locks sans les raser

Posted by: on déc 26, 2014 | No Comments

© dimedrol68

Vous portez des locks depuis un certain temps, mais vous souhaitez changer de coiffure ? Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire de passer absolument par le rasage total.

Un changement capillaire en vue

Choisir de porter des locks est une décision mûrement réfléchie, car il semble bien que ce soit une coiffure définitive, à moins de se raser entièrement la tête. Évidemment, c’est la solution la plus rapide pour obtenir un changement de coiffure, mais un bon coiffeur expérimenté arrivera à démêler les cheveux.

Le démêlage des locks

Si vous désirez défaire vos locks sans les couper, mieux vaut vous adresser à un salon réputé dans le domaine du tressage des cheveux que de procéder à cette opération vous-même. A Paris le salon Locks Twists Tresses est un spécialiste de ce type de coiffures. Le coiffeur utilisera des peignes et des crochets de métal lisse pour défaire peu à peu chacune des locks. Comme cela prend beaucoup de temps et il est possible que le procédé s’avère coûteux. Par contre, il n’est pas douloureux. Il commencera par la pointe des locks et, si nécessaire, devra mettre un petit coup de ciseau pour en défaire les bouts. Peu à peu, avec beaucoup de patience, les locks se démêleront.

Le traitement post-démêlage

Après cette opération, quelques shampoings suivis d’un masque crémeux redonneront un aspect naturel aux cheveux un peu abîmés par le processus. Si les locks étaient longues, attendez-vous à ce que des cheveux morts s’en détachent, ce qui est normal, surtout si vous portiez les locks depuis plusieurs années. Votre coiffeur pourra vous conseiller quant aux produits hydratants et assouplissants à utiliser pour redonner à vos cheveux tout leur tonus, après les prochains shampoings. L’application d’un sérum réparateur, une fois par semaine, est fortement recommandée.